Une Élue en action

Le groupe d'études « forêt et filière bois » du Sénat a tenu sa première réunion depuis le renouvellement sénatorial le 24 janvier 2018. Lors de la désignation du bureau, j’ai été élue présidente du groupe qui rassemble une trentaine de parlementaires.

La commission des affaires économiques a entendu Michel NALET, directeur de la communication de Lactalis, ainsi que Virginie BEAUMEUNIER, directrice générale de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF).

Cette jeune association cible les « trentenaires urbains »  et vise à les rapprocher des acteurs de la filière, dans le cadre de rencontres de terrain et de sensibilisation aux réalités forestières (économiques, environnementales et  récréatives).

Le problème des territoires classés en ZRR qui se retrouvent contributeurs au FPIC est toujours en débat.

Une commission d'enquête sur l'état des forces de sécurité intérieure a été constituée au Sénat le 30 janvier.

Le Sénat a adopté les conclusions de la commission mixte paritaire (CMP) sur la proposition de loi relative à l’exercice des compétences des collectivités territoriales dans le domaine de la gestion des milieux aquatiques et de la prévention des inondations (GEMAPI).

Tel est l’objectif d’un groupe de travail sur la revitalisation des centres-villes et des centres-bourgs créé au Sénat fin novembre et dont je fais partie.

Fidèle à sa méthode de travail, la délégation sénatoriale aux entreprises poursuit ses déplacements de terrain : cinq de ses membres, dont sa présidente Mme Elisabeth LAMURE, étaient en Côte-d’Or vendredi 15 décembre.

Cette année, les sapins de Noël, choisis pour décorer le Sénat proviennent de petits producteurs du Morvan réunis en coopérative, la SAMCO, depuis 1957. C'est l'occasion de mettre en lumière cette production dont la Bourgogne Franche-Comté tient le leadership !

Je suis intervenue au nom du groupe UC sur la Mission agriculture du PLF 2018. J'y évoque notamment les thèmes de la forêt et de l'élevage.

Rapporteur pour avis sur le volet Numérique et postes de la mission Economie du PLF 2018, j’ai présenté mes conclusions à la tribune. Outre l’analyse du budget de cette mission, j’ai souhaité approfondir un point en particulier, à savoir la place du satellite dans la couverture numérique du territoire.

J’ai déposé plusieurs amendements au Projet de loi de finances pour 2018 sur des sujets variés : la fiscalité des jeux pour soutenir la filière cheval, le problème des communes classées ZRR et contributrices au FPIC, les chambres de commerce et d’industrie, la taxe « défrichement ».